Prouver un lien de parenté avec un test ADN fiable

0
274

Une recherche ADN passe par un examen génétique permettant de prouver le lien de parenté entre deux ou plusieurs personnes. En matière d’analyses génétiques, le test de paternité est le plus répandu.  Il est réalisé à partir d’un échantillon de salive ou un examen du sang pour déterminer la lignée paternelle via les chromosomes. Aujourd’hui, faire un test ADN devient de plus en plus accessible grâce aux kits de test proposés sur Internet. Pourtant, en France, la réalisation d’analyse génétique en dehors d’une procédure judiciaire est strictement interdite sous peine d’amende et d’emprisonnement. Pourquoi recourir à un test ADN ? Comment se déroule ce test et quel est son coût ?

Quelles sont les différentes raisons pour réaliser un test génétique ?

Effectuer un test ADN n’est pas un acte anodin. Il permet non seulement de retrouver les origines par la comparaison des caractéristiques génétiques mais également de déterminer une maladie génétique issue des grands-parents ou des maladies ancestrales qui passent de génération en génération. De nombreuses personnes décident également de recourir à des tests ADN pour connaître leurs ancêtres. En effet, les tests génétiques permettent de comparer les séquences génétiques. Ainsi, il s’agit de la meilleure solution pour remonter à ses origines mais également pour prouver la paternité d’un homme. Les résultats des tests peuvent lever le doute sur l’existence de maladie génétique ou la reconnaissance de paternité. D’ailleurs, les preuves génétiques sont incontestables. Le prix d’un test ADN varie notamment en fonction de la fiabilité des résultats et des laboratoires concernés.

Faire un test génétique pour trouver ses origines

Les analyses ADN peuvent être effectuées dans le cadre de procédures judiciaires notamment pour l’action en recherche de paternité. Appelé également test d’ancêtre, ce type de test permet d’avoir plus d’informations sur les origines ethniques mais également les maladies héréditaires grâce au dépistage génétique. En outre, l’histoire familiale est beaucoup plus claire en établissant un arbre généalogique traditionnel. Pour trouver les origines via un test ADN, il est conseillé de faire confiance à un laboratoire d’expertise ADN agréé et qualifié.

Comment se déroule un test ADN ?

Le processus d’un test de paternité commence par le prélèvement d’un échantillon d’ADN sur les sujets concernés. Cet échantillon concerne d’une manière générale le prélèvement buccal. En effet, cela consiste à un frottis dans la bouche à l’aide d’un coton-tige pour obtenir des échantillons de salive. Dans le cas où le prélèvement de salive est impossible, il est fréquent de faire un prélèvement d’ADN par :

  • le sang ;
  • les ongles ;
  • les cheveux ;
  • les empreintes génétiques.

Par la suite, ces échantillons d’ADN sont remis au laboratoire pour faire des recherches approfondies sur le patrimoine génétique et comparer les marqueurs génétiques. Une fois l’examen fini, les résultats du test seront communiqués aux personnes concernées.

Quel est le coût d’un test ADN ?

En général, le prix d’un test ADN standard tourne autour de 149 euros. Toutefois, ceci peut varier en fonction de plusieurs critères, à savoir le type de test ADN à réaliser, le laboratoire et la durée d’attente du résultat.

Comparer les profils ADN d’un enfant et d’un homme

Pour une femme enceinte à la recherche du père biologique de son enfant, il est possible de faire un test ADN à la naissance du bébé. Ce test demande une prise de sang auprès de l’enfant ou de frottis buccal ainsi que d’échantillons de salive du père présumé pour la comparaison des données génétiques et biologiques. Il faut compter environ 80 euros pour ce test. Par ailleurs, procéder à un test pendant la grossesse présente des risques pour le bébé.

Test ADN en fonction du prélèvement réalisé

Les tests de paternité réalisés à partir des échantillons buccaux sont considérés comme des analyses ADN standards.  Pour toute autre forme de prélèvement d’ADN d’origine différente du prélèvement de la salive, le test est dit non standard. Pour cela, les échantillons doivent être soumis à test de viabilité à un prix de 90 euros. Cette étape a pour but d’extraire des traces génétiques permettant de réaliser le test.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here