Méthodes pour vendre à réméré un hôtel

0
443
hôtel

Last Updated on avril 21, 2021 by William

Un hôtel est un bien immobilier important. Elle peut être mise en vente à réméré à condition d’être bien évaluée et bien commercialisée. Le propriétaire de l’hôtel pourra continuer ses activités d’hôtellerie après la vente à réméré effectué, mais il doit rembourser petit à petit ses échéances. Il doit également payer un loyer à l’acheteur jusqu’à la fin de la durée de contrat de vente à réméré.

Techniques pour vendre à réméré un hôtel

La vente a réméré  d’un hôtel exige une certaine préparation. Il n’est pas possible de faire une improvisation que ce soit pour le vendeur ou pour l’acquéreur. En effet, la valeur est déterminée par la valeur de l’immobilier et la valeur de fonds de commerce. Avant de mettre en vente à réméré l’hôtel, il est nécessaire de faire une évaluation de l’établissement qui se fait par multiple du chiffre d’affaires, du RBE ou résultat brut d’exploitation et de l’EBITDA ou Earning before Interest, Tax, Depreciation and Amortization. En plus de ceux-ci, des paramètres de localisation et d’emplacement viennent contribuer à moduler le prix à la baisse ou à la hausse. L’état de l’infrastructure notamment par rapport aux normes peut impacter également la valorisation du produit surtout si des travaux lourds de mise en conformité sont à envisager.

Par ailleurs, une des techniques pour vendre un hôtel aussi c’est de bien choisir la meilleure forme entre la vente sous vente sous forme d’actifs ou la vente des titres de sociétés. La première forme consiste à vendre par l’intermédiaire d’un notaire l’immobilier et le fonds de commerce à la valeur réelle de l’immobilier, conforme à une valeur de marché. Par contre, la seconde forme, elle doit se faire en présence d’un avocat ou d’un expert-comptable. Elle convient surtout à un hôtel dont les murs font partie d’une société civile immobilière et l’exploitation d’une société d’exploitation.

Vendre à réméré un hôtel : comment l’évaluer ?

Lorsqu’on vend à réméré un hôtel, il est essentiel de faire une estimation pour savoir la valeur du fonds de commerce et la valeur du bien immobilier. Plusieurs facteurs rentrent en compte dans cette estimation comme l’emplacement, le personnel, la clientèle, l’état des locaux et les normes. Pour l’emplacement, si l’hôtel est situé en centre-ville ou aux environs d’un lieu touristique, cela forme une valeur ajoutée lors de l’évaluation. Puis, pour le personnel, c’est un avantage pour l’acheteur d’avoir une équipe de professionnels qui connaît le fonctionnement général et la clientèle. En ce qui concerne cette dernière, une clientèle d’habitués assure une certaine récurrence du chiffre d’affaires et donne de la valeur à l’hôtel. Et enfin, les normes, elles concernent la sécurité et l’accessibilité de l’établissement. On doit aussi déterminer les échéances à payer durant les périodes de remboursements.

Conseils à prendre en compte dans la vente à réméré d’un hôtel

Si on possède un hôtel, pour pouvoir réussir à le vendre à réméré, il faut prendre en compte quelques notes. En premier lieu, il faut éviter de prendre une décision attive. Un acte de vente à réméré d’un commerce se réfléchit. Il est donc indispensable de bien se préparer psychologiquement et administrativement. Ensuite, il est recommandé d’adopter les bons réflexes, c’est-à-dire mettre en valeur le bien immobilier, émettre une annonce avec beaucoup d’informations et respecter les règles contractuelles. Par la suite, une des recommandations à prendre en considération aussi c’est de vendre l’hôtel quand cela fonctionne et rentable. Il ne faut donc pas attendre qu’on soit fatigué, démotivé ou même en faillite pour le vendre à réméré. On peut récolter de fonds monétaire pour pouvoir réaliser d’autre projet.

En outre, lorsqu’on vend à réméré un hôtel, on doit également préparer un dossier de présentation complet année de l’achat, rénovations engagées durant les années d’exploitations, inventaire du mobilier et du matériel, taux de remplissage moyen, évolution du chiffre d’affaires et plaquettes simplifiées des deux derniers bilans. Enfin, il est recommandé de s’adresser à des experts lorsqu’on décide de vendre à réméré son hôtel. Ces professionnels sauront évaluer le commerce de façon neutre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here