Vous vous demandez peut-être si le camping-car est la solution pour vos prochaines vacances d’été ? Eh bien, sans hésiter, on vous confirme que c’est le moyen de transport idéal pour se déplacer en cette période de crise sanitaire.

Vous l’avez peut-être remarqué, le camping-car a le vent en poupe en ce moment. La raison en est simple : il permet de parcourir des kilomètres et des kilomètres tout en restant confiné. Mis à part cela, il ne vous demande pas de définir un planning ou des itinéraires précis et vous permet de réaliser un voyage sur-mesure.

Partir n’importe quand et aller partout

Ce qui est avantageux avec le camping-car, c’est qu’il offre une grande liberté et promet de belles aventures. Vous pouvez partir à l’heure qui vous convient et vous arrêter à n’importe quel endroit pour faire tout ce que vous voulez : vous reposer, vous amuser, prendre des photos, profiter du paysage, faire des visites ou manger.

Vous pouvez ensuite reprendre la route et vous diriger vers la destination qui vous tente. Et vous pouvez même camper en pleine nature pour vivre des expériences inédites.

Réaliser des aventures inédites

Par ailleurs, rappelez-vous qu’un camping-car est une maison roulante. Il joue en même temps le rôle d’une voiture, d’un hébergement et d’un restaurant, donc vous n’avez pas à vous poser des questions du type : où passer la nuit ? Ou manger ?

Vous pouvez dormir à l’intérieur et vous pouvez aussi le transformer en petite cuisine pour concocter de bons plats faits maison. Là encore, vous n’avez pas à respecter des horaires précis pour aller dormir, pour vous réveiller et pour prendre vos repas. Tout dépend de vos envies et de vos préférences. C’est la vraie liberté !

Accepter telle ou telle destination en fonction de ses contraintes

Toutefois, sachez quand même qu’il y a des contraintes à considérer dans certaines destinations telles que les dimensions et l’autonomie du véhicule, la réglementation des municipalités, la saison touristique et les infrastructures.

Si vous conduisez par exemple un véhicule de plus de deux mètres, vous allez avoir du mal à vous faufiler un peu partout et à vous glisser sous les barrières de limitation de hauteur. Et avec un camping-car poids lourd, vous devez aussi faire attention aux passages sur terrain accidenté ou trop souple car vous risquez de vous retrouver enlisé.

Question parking, vous ne pouvez pas vous garer sur les espaces où sont fixés des panneaux qui affichent «Stationnement interdit aux camping-cars et fourgons aménagés ». Notez que ces derniers sont facilement reconnaissables grâce à l’image de camping-car barré qu’ils portent.

error

Vous trouvez cet article intéressant ? Si c'est le cas, partagé le avec vos amis ! 😋