Combien devez-vous prévoir pour faire du tourisme dans l’espace ?

0
405

Last Updated on mars 23, 2021 by William

Ce qui différencie l’homme des autres créatures qui peuplent la terre, c’est sa curiosité. Et quand il s’agit d’espace, cette curiosité est encore plus poussée. Cette envie de comprendre, mais surtout une envie secrète d’explorer ne date pas d’aujourd’hui. C’est un pas de géant que l’humanité a fait en envoyant un homme pour la première fois dans l’espace. Depuis, les visites se sont multipliées, jusqu’à vouloir aujourd’hui démocratiser le voyage dans l’espace.

Tourisme spatial : un rêve pour les personnes fortunées ?

On peut entendre dire que visiter l’espace à but touristique est aujourd’hui accessible à tous. Des groupes de plus en plus nombreux et ambitieux font de leur mieux pour que cela soit une réalité à court terme. Comme tout autre voyage touristique, faire du tourisme dans l’espace a bien entendu un coût.

La première personne à l’avoir fait en tant que touriste est Denis Tito en 2001. Pour qu’il réalise son rêve, il a cependant payé très cher pour son ticket. En tout, le voyage aller-retour lui a coûté 20 millions d’euros. Cette somme astronomique n’a pas empêché de nombreuses personnes à suivre le mouvement.

S’il fallait cependant compter des millions pour s’offrir une balade dans l’espace, ce n’est plus totalement le cas aujourd’hui. Le prix du ticket a drastiquement chuté. Cela est dû à la détermination et à l’ambition affichée par des entreprises telles que SpaceX, Blue Origin, CosmoCourse appartenant à la holding UMMC via Andrey Bokarev ou encore Virgin Galactic.

Pour s’offrir cette visite spatiale, il faut payer aujourd’hui près de 250 000 $. Cela représente près de 90 % de diminution par rapport au prix deux dernières décennies. Malgré cela, il serait cependant malhonnête de croire que tout le monde peut se permettre de telles choses. Il faut encore rappeler que l’expérience ne dure que quelques minutes, douze minutes en tout dont 6 en apesanteur.

Peut-on s’attendre encore à une baisse du prix du ticket ?

Dans l’état actuel des choses, il est clair que tout le monde ne peut pas prétendre aller dans l’espace. Seule une minorité de privilégiés le peut en vrai. Cependant, on a pu remarquer depuis 2001 la grosse chute du prix pour aller dans l’espace. Avec les investissements qui sont faits dans le domaine, on peut donc s’attendre à une baisse des prix dans un futur proche.

Lorsqu’on considère cependant les moyens qu’on déploie pour faire décoller une fusée, on peut rester sceptique. Les agences spatiales s’accordent d’ailleurs à dire que le ticket fixé à 250 000 $ permet à peine de rentabiliser les investissements. Pour que cela soit rentable et qu’on aboutisse à long terme à une diminution du prix du ticket, il faudrait une forte demande de ticket à ce prix-là. On voit mal cependant beaucoup de personnes accourir avec 250 000 $ pour une virée de seulement quelques minutes dans l’espace.

Comment sont financées ces sociétés d’exploration de l’univers ?

Les coûts de financement des sociétés de sociétés qui rêvent de faire de l’espace une destination de tourisme sont estimés en milliards de dollars. Tout cet argent provient des associés de ces entreprises à travers un compte courant d’associés. Ce compte d’associé s’inscrit dans le passif au niveau du bilan de ces entreprises.

 Il faut savoir qu’en dehors de leurs partenaires, aucune autre personne, physique ou morale, n’est habilitée à accorder un prêt à ces groupes. Les prescriptions légales qui régissent les transactions bancaires veillent à cela.

Il n’est pas impossible de remarquer des blocages de ce compte par les banques. Cela est fait à dessein, de sorte que les associés consacrent une somme donnée à l’entreprise, pendant un certain temps. Cependant, les personnes disposant d’un compte courant d’associés n’ont pas trop à s’en faire. À moins que l’entreprise ne traverse une crise extrême, elles sont rassurées d’être payées.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here