Le fauteuil de massage représente une alternative parfaite pour les personnes qui ont fréquemment besoin d’une séance de massage chez elles. Cet appareil permet de bénéficier de manipulations mécaniques relaxantes sans faire d’effort et tout en économisant les frais relatifs à un masseur. Pouvant être victimes de fatigue et ayant également besoin de se relaxer au maximum, les femmes enceintes se demandent souvent si elles peuvent aussi se servir d’un fauteuil massant. Comme plusieurs choses leur sont prohibées, peuvent-elles profiter d’une séance de détente avec ce type de dispositif ? Voici plus d’infos. 

La massothérapie : quels sont ses avantages pour les femmes enceintes

Tout le monde le sait, grossesse rime avec fatigue, stress et différentes sortes de malaises pour la plupart des femmes. Ce sont les changements physiques et hormonaux qui sont à l’origine de ses problèmes. Elles ont alors besoin d’un bon massage pour se débarrasser des tracas du quotidien qu’elles doivent subir. Selon des recherches faites par des professionnels, le massage aurait différents atouts pour les femmes en période de grossesse. Il réduit la pression et prévient les crampes ainsi que les douleurs au dos et aux jambes. Il diminue aussi la douleur au moment de l’accouchement et la durée de l’accouchement. Faire un massage sur un fauteuil massant de temps en temps est aussi une méthode efficace pour prévenir les risques de naissance prématurée. Néanmoins, la durée d’usage du fauteuil ne doit pas dépasser celle qui est recommandée par les professionnels de la santé. Comme aucune étude particulière n’est pas encore portée à ce sujet, l’idéal est donc de limiter la séance à 15 minutes par jour maximum. 

Quand utiliser un fauteuil de massage lors de la grossesse ?  

Bien que le fauteuil de massage ne soit pas contre-indiqué pour les femmes enceintes, elles doivent toujours faire attention lors de son usage. Lors d’une première grossesse à terme par exemple, la femme en gestation ne doit pas utiliser un fauteuil massant pour se relaxer. L’équipement peut avoir des effets non désirables sur elle et son bébé. C’est également le cas pour une grossesse à haut risque. Cela peut-être une grossesse avec une menace de naissance précoce, un problème de malformation, un problème de santé particulier, etc. Dans le cas où la femme a déjà eu un antécédent d’accouchement précoce ou un problème de pré-éclampsie. Habituellement, les femmes qui souffrent d’enflure ou inflammation ou encore de maux de tête sévères doivent aussi éviter l’utilisation d’un fauteuil destiné pour le massage. Il en est de même pour celles qui sont victimes d’une douleur lombaire grave ou tirante. 

Dangers potentiels de l’usage d’un fauteuil de massage pour une femme enceinte

L’usage d’un fauteuil de massage ne fait pas l’unanimité au sein des professionnels médicaux. Certains prohibent même l’utilisation de cet appareil pour diverses raisons. En voici quelques-unes :

Le principe de chauffage du fauteuil massant

Certes, l’élément chauffant du fauteuil massant procure un réel plaisir pour la femme enceinte, cet élément peut faire croitre sa température corporelle et ainsi mettre en danger le fœtus. Il faut noter que le bébé nécessite une température bien particulière pour bien se développer à l’intérieur de l’utérus de sa mère. Dans le cas où un facteur externe apporte plus de chaleur, cela peut avoir des effets néfastes sur lui. Les élévations de température sont capables de dérégler les fréquences cardiaques du fœtus. 

Les points de pression stimulés par une chaise de massage

Il y a des professionnels en santé qui affirment que les fauteuils massant peuvent déclencher l’accouchement et provoquer un travail prématuré. Il faut noter cependant que cette thèse ne soit pas encore confirmée. Néanmoins, elle est imaginable en bien regardant le fonctionnement d’un fauteuil massant. Il a les mêmes caractéristiques que les stimulateurs par points de pression.

Le fauteuil massant pendant les trois premiers mois de la gestation

Dans la plupart des cas, les salons professionnels comme les spas n’autorisent pas de massage aux femmes enceintes de moins de trois mois. D’autres leur proposent des séances bien particulières. Dans tous les cas, le personnel qui prend en main les femmes enceintes doit avoir des connaissances singulières acquises lors de formations. Il connait donc les zones potentiellement dangereuses qu’il ne faut pas masser. De ce point de vue, l’usage de fauteuil de massage n’est donc pas conseillé aux femmes enceintes de moins de trois mois. Comme ces appareils fonctionnent de façon automatique, ils ne peuvent pas éviter les zones dangereuses. Il est alors plus rationnel de dépasser cette première phase de grossesse avant de s’offrir un bon massage avec un fauteuil massant.  

Résumé de l’usage d’un fauteuil massant pendant la grossesse

L’utilisation d’un fauteuil de massage pendant la grossesse n’est donc pas prohibée. Toutefois, il faut connaitre toutes les informations indispensables avant de s’y mettre. Il est aussi nécessaire de demander les avis d’un professionnel. Cela permet de réduire voire d’éviter les complications diverses. Outre les risques pour la mère, il y a aussi des risques potentiels pour le fœtus. Rien ne dit pourtant qu’une séance de massage est interdite aux femmes enceintes. Elles peuvent alors se faire masser par des professionnels et éviter d’utiliser un fauteuil massant s’il y a des menaces. A la place de cet équipement, il y a d’autres alternatives qu’elles puissent considérer comme le yoga, les thérapies chiropratiques, le massage traditionnel et bien d’autres encore. 

Dans la plupart des cas, les personnes qui se font masser utilisent aussi des huiles de massage ou bien des huiles essentielles pour optimiser la relaxation. Cette pratique est pourtant prohibée aux femmes enceintes. Qu’elles s’offrent le service d’un professionnel ou bien celui d’un appareil de massage, elles ne doivent pas utiliser aucune huile essentielle. Comme ces produits sont très concentrés en principes actifs et donc très puissants, ils peuvent avoir des effets négatifs sur la santé des mamans et de leurs bébés à naitre. Elles doivent donc se contenter de simples crèmes ou bien d’huiles végétales de massage légères comme l’huile coco à la place des huiles essentielles. 

error

Vous trouvez cet article intéressant ? Si c'est le cas, partagé le avec vos amis ! 😋