Changement climatique : causes, effets et les solutions pour le limiter

0
48
changement climatique

Depuis ces dernières décennies, le changement climatique s’est fait bien ressentir. Les effets sont d’ailleurs visibles. Généralement les gaz à effet de serre sont essentiels pour la régulation du climat. Cependant, l’activité humaine a causé une réelle augmentation de la sa quantité. De ce fait, le réchauffement de la surface terrestre se fait sentir. Encore, l’équilibre climatique naturel s’est vue modifier. Il faut dire que tous les secteurs sont impactés par ce problème de grande envergure. Les informations suivantes vous aideront sûrement à comprendre les détails sur le sujet.

Les gaz à effet de serre : les principales causes du réchauffement climatique

Il faut savoir qu’une partie de l’énergie transmise par le soleil à la terre qui n’est pas réfléchie par l’atmosphère est absorbée par la surface terrestre. Celle-ci se réchauffe en effet. De leur côté, l’atmosphère et les surfaces émettent également du rayonnement infrarouge. À leur tour, les nuages et certains gaz absorbent le rayonnement. Il s’agit du phénomène de l’effet de serre. Si une partie de l’énergie est émise vers l’univers, la température de Terre s’ajuste. Malheureusement, les activités humaines peuvent causer une augmentation des gaz à effet de serre. Une partie du rayonnement sera alors piégée. Ce qui augmentera la température des surfaces. Ce phénomène persiste déjà depuis les dernières décennies.

Comme affirmé précédemment, les activités humaines, notamment la révolution industrielle s’avère être la principale cause du réchauffement climatique. Cela inclut notamment l’augmentation du dioxyde de carbone dans l’atmosphère issue de la déforestation, le pétrole, la combustion de gaz… Mais en plus du CO2, il y a également le méthane CH4 qui est émis par les exploitations pétrolières, les rizières inondées, les élevages des ruminants…

Les effets du changement climatique

Depuis de nombreuses années, déjà, le GIEC analyse l’état de l’évolution du climat mondial. Le groupe a d’ailleurs déjà confirmé les effets visibles du changement climatique.

Les études ont démontré en 2015 que la température planétaire s’est vue augmentée de 0,74 %. L’élévation du niveau de la mer s’est aussi enclenchée. Les températures, surtout en été, ont aussi augmenté. Encore, les eaux superficielles des océans ont aussi vu leur acidité augmenter fortement.

En plus d’évaluer la situation actuelle du changement climatique, le GIEC analyse également les impacts de ce phénomène plus tard. D’après le groupe, de nombreux phénomènes climatiques aggravés sont en vue telle que l’intensité des événements météorologiques extrêmes comme les sécheresses, les tempêtes, les inondations… Nombreux écosystèmes seront aussi bouleversés avec la disparition d’environ 30 % d’espèces végétales et animales.

En plus des problèmes précédents, les crises associées aux ressources alimentaires peuvent également survenir par le manque de ressources en raison de la diminution des productions agricoles… Généralement, les impacts du changement climatique peuvent être différents d’une région à l’autre, mais ce qui sera sûr c’est que tous les pays du monde seront touchés.

Des solutions accessibles pour y remédier

Certes, les prévisions du GIEC sont nombreuses et lourdes. Par contre, il est possible de dévier ces phénomènes en réduisant les impacts dès à présent. Chaque citoyen du monde est concerné.

Pour y remédier, le défi prioritaire serait notamment de limiter au maximum les rejets de gaz à effet de serre qui sont les causes principales du réchauffement. Généralement, chacun pourra notamment contribuer à cette lutte en réduisant la consommation d’énergie et le gaspillage. Il faut en effet opérer quelques changements de mode de vie, à savoir assurer l’isolation dans son habitation, utiliser des appareils économes en énergie, éviter le plus possible les déplacements en avion, en scooter ou en voiture…

Avec les conférences internationales comme les Conférences des parties ou COP, les dirigeants optent pour des mesures drastiques afin que la société s’engage pleinement à cette lutte pour le bien-être de la planète. Ils devront inciter encore plus les industriels à modifier les processus de fabrication. Les actions attendues impliquent de faire des économies d’énergie, réduire les emballages et aussi le poids des matières premières.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here